Sélectionner une page

Saison 2021-2022

Mesdames, Messieurs,
Vous avez été nombreux à contacter la mairie afin de faire un don pour l’Ukraine.
L’Association des Maires de l’Hérault a mis en place une action commune sur le territoire.
Les dons ont été réceptionnés du 4 mars 2022, au 11 mars 2022, à la Salle des Association en Mairie.

REMERCIEMENTS ET FIN DE LA PREMIÈRE CAMPAGNE DE DONS

Monsieur le Maire, les élus et agents municipaux tiennent à remercier les Laurentiens pour leur active participation à cette première campagne de dons.La Mairie a accueilli de nombreux dons stockés et triés par 2 agents municipaux dans la Salle des Associations.Ces derniers seront acheminés en partie demain à Pouzolles, où un agent de la Communauté de Communes Les Avant-Monts fera le relais avec la Protection Civile qui se chargera du convoyage.La seconde partie des dons (les vêtements) seront acheminés à Magalas, dans un hangar mis à disposition par la Communauté de Communes, en attendant les consignes de distribution en faveur des réfugiés Ukrainiens.La première campagne de dons est ainsi terminée à Laurens. Une communication sera effectuée en cas de lancement d’une nouvelle campagne.

Les institutions et associations caritatives préconisent à présent de privilégier des dons en numéraire.

Rappel des numéros et liens utiles :

💻 lien pour les dons en numéraire :
📞 Numéro vert mis en place par la Région Occitanie : le 0 800 703 900.
Il permet aux habitants de la région de se manifester pour héberger des Ukrainiens ou faire des dons.

Une page internet est aussi mise à disposition pour les informer des actions menées par la région sur

https://www.laregion.fr/

💻 plateforme mise en place par le gouvernement pour organiser l’accueil des réfugiés :

https://parrainage.refugies.info/benevole/

 En signe de soutien et de solidarité, un drapeau aux couleurs de l’Ukraine a été installé sous le drapeau Français à la Mairie.

Nous vous remercions pour votre générosité.

🇺🇦 Solidarité Ukraine – Mise à jour des besoins  au 09/03/2022 🇺🇦

En raison d’une forte mobilisation et de nombreux dons, la Protection civile n’accepte plus les vêtements ni les denrées alimentaires.