Barrières de protection contre les inondations

Depuis plus de 15 ans, les communes de la vallée du Libron se sont regroupées en intercommunalité pour gérer les risques liés aux inondations sur les cours d’eau de leurs territoires dont le cours d’eau principale est le fleuve Libron. Cet établissement public qui porte le nom de SIGAL (Syndicat Intercommunal de Gestion et d’Aménagement du Libron) travaille sur la gestion des risques notamment sur l’entretien de la végétation des berges, le confortement des talus, la prévention des pollutions diffuses, la collecte des déchets, etc…

La loi « risque » de 2003 a obligé chaque municipalité qui présente un danger de submersion, à mettre en œuvre un Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) ainsi qu’un outil de gestion du risque et d’alerte appelé PCS (Plan Communal de Sauvegarde).
Ce PCS est un outil d’aide à la décision en cas de montée des eaux. Dans chaque commune, les responsables et les agents connaissent d’avance les modalités d’intervention qu’ils doivent mettre en œuvre afin d’alerter les populations, évacuer les personnes en danger et notamment fermer les accès des voiries afin de limiter le risque de noyade des usagers de la route. De nombreux conducteurs sous-estiment la hauteur ou plus souvent la poussée de l’eau et ils sont emportés.
Ces dernières années, lors des inondations, la plupart des décès sont survenus lors du franchissement du Libron à Magalas et à Puissalicon et de petits ruisseaux devenus torrents notamment à Lignan sur Orb et récemment encore, en mars 2013, sur l’Ardaillou à Cers.

Dans le cadre de ces opérations de gestion du risque, les communes ferment les voiries communales à l’aide de barrières. Malheureusement, ces fermetures mobiles ne sont souvent pas respectées par certains usagers. En plus du risque qu’ils subissent, ils laissent souvent les barrières ouvertes, ce qui laisse à penser aux usagers suivants qu’ils peuvent franchir l’ouvrage submergé sans risque.

Afin de supprimer ces accidents, les communes de Faugères, Laurens, Autignac, Magalas (en complément de son dispositif existant), Puimisson, Puissalicon, Lieuran les Béziers, Béziers, Boujan sur Libron et Vias ont délibéré pour mettre en place des points de fermetures hermétiques à l’aide de barrières fixes complétées des pré-signalisations adaptées.

Sur notre commune, 13 barrières sont été implantées.

Compte tenu des prix obtenus par le SIGAL, suite à l’achat mutualisé de ces équipements pour l’ensemble des communes concernées et, du montant des aides perçues par ce Syndicat, le montant de l’autofinancement de notre commune revient à 5 720 € TTC.

Actuellement :
264590 Visites - 1 Connecté(s)
2012 - 2015 Mairie de Laurens